Compte-rendu de l’assemblée générale des « Amis de Perreux » le 23 janvier 2019, salle Saint-Vincent (mairie de Perreux)

Membres excusés : monsieur Damien-Pierre Christophe, madame Sylvie Aubert

L’association est heureuse d’accueillir deux nouveaux membres : monsieur Zolomian (ancien élève du lycée Carnot de Roanne) qui, ayant longtemps vécu à Rheims, est revenu dans une région familière, et madame Provotal, son amie.

Ordre du jour : 

1/ rapport moral du président

2/ renouvellement du bureau

3/ montant de la cotisation

4/ demande annuelle de subvention

5/ présentation du projet de voyage 2019

6/ dates proposées

7/ aménagement du bourg : suggestions

8/ site internet « les Amis de Perreux »

 

1 / Le président lit le rapport moral pour l’année 2018.

Après avoir présenté ses vœux au nom de l’association, il rappelle les principales actions qui ont jalonné l’année 2018 :

« Comme chaque année, un certain nombre d’actions ont été entreprises pour faire connaître et défendre le patrimoine de notre village et faire admirer les beaux sites de notre région. 

Nous avons eu le bonheur de réunir 25 participants pour la visite de Charlieu. Celle-ci, extrêmement instructive sur le plan du patrimoine de la petite ville, nous a montré combien la conservation d’un bâti ancien peut être favorable au dynamisme de cette cité. Albane Gros avait organisé cette visite avec grand soin et la journée a été bien remplie.

Les visites du bourg de Perreux se sont déroulées comme chaque année entre juillet et août, tous les 15 jours. Elles s’inscrivent dans le même dispositif que les villages de caractère de la Côte Roannaise.

Il me faut rendre hommage à notre équipe municipale qui fait un gros effort pour l’aménagement de notre bourg historique : le montage du dossier adressé à la Fondation du Patrimoine afin d’obtenir une aide pour la rénovation de la maison « Lavergne ».  

Monsieur le maire a obtenu de la part de la Région et du Département une subvention de 81000 € pour ce dossier, ce qui permettra de démarrer les travaux.

La mairie s’est porté acquéreur [par préemption NDLR] de la maison Favre, ancien hôtel particulier situé en face de la boulangerie. Cette demeure, résidence du notaire royal, a perdu depuis fort longtemps son aspect d’origine. Les capacités financières de notre mairie ne permettent pas actuellement de faire des travaux de rénovation mais ce rachat protège ce bâtiment de toute intervention malheureuse.

Un des employés de la voirie, monsieur Claude Bourg, est un ancien maçon spécialisé  dans les travaux à la chaux. Petit à petit, il reconstruit tous les vieux murs appartenant à la commune dans les règles de l’art. En particulier, il a rénové celui qui se trouve sous la tour, partant de cette dernière pour longer autrefois la place-forte,  au-dessus de la montée des heures. Le long de ce mur existe un ancien passage qui, s’il était prolongé, permettrait de rejoindre le sentier du Crochelet, vieille liaison entre les rives du Rhodon et le haut du village. Il est possible de rêver et d’imaginer un itinéraire partant de la place des Franchises, traversant le Rhodon sur une passerelle piétonnière, rejoignant le village par cet ancien sentier.

L’association a repris contact avec monsieur Maréchal de la Fondation du Patrimoine afin d’obtenir un soutien pour la rénovation de la maison « Lavergne ». 

Concernant la presse, 7 articles ont été publiés dans les journaux locaux, Le Progrès ainsi que Le Pays Roannais pour mettre en valeur notre patrimoine.

Le site internet de l’association est désormais à jour. Pour toute information, contacter Anik Monroe.

Je voudrais rappeler les aménagements qui pourraient redonner à notre village un lustre magnifique : l’aménagement de la montée de la source en créant un bel espace vert du côté des jardins potagers / la coulée verte : cette petite vallée étroite qui part de la 504 et qui arrive sous la vieille porte / l’aménagement intérieur de la vieille tour / la restauration progressive des 7 maisons à pans de bois de la rue du château / la restauration de la vieille porte. »

Bilan de l’année 2018 / Situation financière au 31 décembre (cf document ci-joint) / Cotisation fixée à 15 €. Ces 3 points ont été adoptés à l’unanimité.

2/ renouvellement du bureau : Albane Gros, secrétaire 

Adopté à l’unanimité.

3/Demande de subvention

Comme chaque année, l’association sollicite la municipalité pour une demande de subvention.

4/ Présentation du projet de voyage 

Albane Gros présente le programme détaillé de la sortie 2019, ayant pour thème « sur les pas des d’Urfé »

Le matin : Pommiers-en-Forez : visite guidée du village par Albane Gros comprenant l’église paroissiale (les fresques, une sculpture d’Emma Thiollier), la borne miliaire, l’église St-Julien / grenier à sel, le prieuré (visite guidée assurée par une médiatrice culturelle du Conseil Départemental)

                La Bâtie-D’Urfé : visite guidée du château assurée par le Conseil départemental, visite libre de la cour, de la galerie, des celliers, du jardin 

Déjeuner bio au restaurant de La Bâtie situé à l’intérieur de l’enceinte du château, donnant sur la cour.

L’après-midi : visite du prieuré de Montverdun (site relevant de l’abbaye de la Chaise-Dieu (Haute-Loire), situé sur un des chemins de Compostelle, assortie d’explications géologiques et historiques

                    visite du château de Goutelas (visite guidée du château, histoire de sa restauration depuis le concert du jazzman Duke Ellington à nos jours, dégustation sur place du pâté forézien préparé au château, de la Fourme de Montbrison inscrite désormais au patrimoine immatériel de l’Unesco, des Côtes du Forez / de jus de fruits du Pilat)

5/Dates proposées 

Compte-tenu des vacances de Pâques et des nombreux ponts du mois de mai, deux dates ont été proposées aux membres : le 13 avril, le 18 mai. La date retenue à la majorité est le 18 mai.

6/ Aménagements du bourg de Perreux

Le président a contacté la Fondation du Patrimoine afin d’obtenir notamment des aides à la restauration de la « maison Lavergne ». 

Il a été question de l’aménagement de :

- la montée de la Source, qui est à l’étude,

- la maison Devaux étant inhabitée, la municipalité a en projet de la faire démollir ;

- la « coulée verte », 

- l’intérieur de la vieille tour, 

- maisons à pans de bois,

- restauration de la vieille porte.

Monsieur le maire a précisé qu’en 2019, la municipalité a inscrit dans ses projets l’aménagement du cœur du village (réflexions sur le devenir de la « maison Lavergne », demandes d’aide pour le financement d’une seconde tranche de travaux, achats de maisons présentant un caractère patrimonial…).

En effet, pour le maire Jean-Yves Boire, les 10 prochaines années vont être essentielles pour l’aménagement du bourg, en vue de la qualification du village en village de caractère. 

 

7/ site internet « les Amis de Perreux »

Le site étant désormais actualisé sous la houlette de Anik Monroe, cette dernière propose de l’alimenter régulièrement avec une page d’actualité. Aussi, nous invitons vivement les membres à le consulter sans modération.